Le Formateur

Eric Chatalin

Site web : www.ericchatalin.com

Sculpteur et dessinateur depuis plus de 20 ans, il étudie à l’école des Beaux-Arts de Reims et aux Arts Décoratifs de Paris auprès de Charles Auffret – descendant d’une grande tradition sculpturale française : Barye, Rodin, Bourdelle, Giacometti, Richier, Despiau, Wlerick, Martin…

Ces sculpteurs se sont transmis l’art de voir, nourri de sciences et d’intuitions, dans lequel la sculpture est vue par le dessin et l’architecture intérieure, l’un des maitres-mots de ce savoir.
Dans cette optique de transmission, Éric Chatalin fonde l’atelier Auralithe en 2002 (néologisme qui signifie « souffle de la pierre ») où il enseigne ces deux disciplines.

Il utilise différentes techniques telles que la pierre, la terre, la céramique, le plâtre, la cire, pour la sculpture ; la sanguine, le fusain, la mine de plomb, l’encre, pour le dessin.
« La sculpture, où le dessin est vu comme une architecture de lumière, où il faut rendre l’esprit de la forme dans une expression authentique. »

Il étudie 6 ans la guitare classique auprès d’Edoardo Catemario au Conservatoire Italien et au Conservatoire International de Paris.
Il donne des concerts pendant quelques années.

Depuis 2008, il met ses connaissances artistiques au service du spectacle en tant que metteur en scène, chorégraphe et scénographe pour la compagnie de danse « Marie-Louise Bouillonne ». Ensemble, ils créent « Béguin de Guingois », interprété par Mathilde Duclaux et Pascal Jaussaud.
Initiateur, concepteur et metteur en scène du projet « Cirque Phi » (cirque contemporain mêlé au théâtre, danse, clown et musique).
Il fonde la Compagnie Carré.

Retour à l’Atelier